Roman amour

Tout un site sur le roman d’amour ?


Et pourquoi pas !
Le sujet du roman d’amour est si vaste qu’il devrait nécessiter plusieurs sites à lui seul.
Les auteurs de romans d’amour, pourrait être le premier : Jane Austen, Alexandre Dumas, Théophile Gautier, Victor Hugo, Margaret Mitchell ou Edith Wharton ? Quand commencer et ou arrêter cette interminable liste ? À Gabrielle Dubois ?
Les différentes formes du roman d’amour, pourrait faire l’objet aussi, d’un site à lui seul : l’espoir de trouver, chez d’hypothétiques extra-terrestres, l’amour qu’on n’a pas su voir sur Terre, l’amour du super-héros qui sauve la race humaine, l’amour sans peur et sans reproche du chevalier portant secours à sa belle, l’amour d’une petite bourgeoise pour un grand auteur aux mœurs particulières, comme dans le roman L’alibi.

Commençons donc par une définition du roman d’amour, telle qu’on peut la lire dans le Larousse : « Œuvre d'imagination constituée par un récit en prose d'une certaine longueur, dont l'intérêt est dans la narration d'aventures, l'étude de mœurs ou de caractères, l'analyse de sentiments ou de passions, ... »

Vous les avez déjà tous lu, les romans d’amour, pensez-vous ?
Alors, jetez-vous sur les nouveaux romans d’amour, Sous les eucalyptus, par exemple, dont l’action se situe au dix-neuvième siècle, le siècle du romantisme, l’essence même de l’amour.
Dans les romans d’amour de Gabrielle Dubois, les personnages d’un autre temps sont plus vivants qu’au cinéma, les aventures menées à la rapidité du galop d’un cheval ou d’un moteur à vapeur, s’enchaînent plus vite qu’un débit internet ; bref, des romans d’amour dans lesquels, si les anecdotes historiques sont surprenantes, les mœurs, les sentiments et les passions, eux, sont intemporels.

roman amour